psychomotricité

Ma psychomotricité

Ma pratique en libéral...

Mon engagement vers l'exercice libéral relève de ma préoccupation pour une meilleure qualité du soin et aussi de mon indépendance dans la responsabilité thérapeutique. Je cherche à apporter une réponse humaine de proximité en partenariat avec les parents, les écoles, les structures de soin. En cela, face au désordre, « je pense global, j'agis local » et il me semble que cette position éco-systémique est la bonne pour rester efficace dans un environnement de plus en plus mondialisé, expertisé, déshumanisé.

Il n'est pas rare que des difficultés familiales, émotionnelles, scolaires trouvent une résolution plus aisée par l'écoute exercée dans le cadre thérapeutique que je propose.

Ainsi un bon nombre de patients ont pu éviter ou retarder des parcours de soin plus lourds (institutionnels) ou une aggravation de leur pathologie. Une part importante de mon travail consiste également à orienter certains patients vers des professionnels ou des structures de soin plus adaptés à leurs difficultés.

Une relation de soin consentie...

Le cadre thérapeutique d'un accompagnement en psychomotricité est un espace d'expression et par là même d'écoute. A ce titre, je suis lié à la stricte confidentialité des informations déposées dans mon cabinet. Cette remarque est également effective dans le cas du suivi des enfants.

L'accueil

Après le contact téléphonique initial, une première rencontre nous amène à approfondir votre demande. Jusqu'à l'adolescence, la famille est associée à ces premières consultations.

Au cours de cette première phase, je remets deux fiches qui sont à renseigner à la maison.

À la fin de la deuxième consultation, je propose à la famille ou à la personne un premier contrat de soin, qui énonce une perspective thérapeutique et les moyens d'accompagnement qui y sont associés.

Le projet thérapeutique, le dossier de soin.

Les moyens thérapeutiques sont :

Le projet thérapeutique ne formalise en aucun cas des objectifs à atteindre, il donne une direction. Il est souvent réaménagé en cours de traitement selon l'évolution du patient et/ou l'émergence d'autres problématiques. La restitution de la fiche "contacts" a déclenché l'ouverture du dossier de soin.

Celui ci reformule les différents projets consenties. Il relate les événements et le suivi de la thérapie, il est la trace des informations et des réaménagements au cours de l'accompagnement. Il contient mes notes (impressions personnelles, verbalisations des patients), également des documents divers comme des questionnaires, les projets pédagogiques des écoles, les productions réalisées lors des consultations (histoires, dessins...). Il est strictement privé.

L'action thérapeutique lors du suivi des enfants

Le déroulement d'une thérapie d'enfant est une alternance entre des consultations individualisées et des entretiens de guidance parentale. Ces entretiens de régulation sont un outil d'accompagnement de la relation parents-enfant-environnement.

La finalité des consultations est le partage avec les parents du sens possible des symptômes afin que de nouvelles conduites éducatives puissent s'expérimenter au quotidien en toute sécurité.

Le travail psy qui s'opère au cours d'un accompagnement ne s'apparente ni à une prestation de réparation automobile, ni à de la sorcellerie ! L'action thérapeutique vise à établir une relation de confiance qui permet un réinvestissement du vécu et de l'agir, ce qui en définitif, contribue à remanier l'image du corps de l'enfant et à améliorer sa vie relationnelle.

Le choix des médiations au cours du suivi est d'abord à mon initiative mais l'objectif thérapeutique reste toujours que l'enfant s'approprie l'espace-temps qui lui est proposé pour développer et socialiser ses propres désirs.

La manière dont l'enfant vit nos rencontres, plutôt comme une contrainte ou plutôt comme un ressourcement, est un indicateur précieux du suivi thérapeutique qu'il est opportun de partager avec moi.

Dans les situations de difficultés scolaires (apprentissage et/ou socialisation), avec l'accord des parents et de l'école, je collabore avec l'enseignant pour dégager des approches pédagogiques plus adaptées à l'enfant.

Il arrive parfois que je propose à l'enfant de rester en lien avec moi par l'intermédiaire d'internet. Ces échanges ne sont possibles qu'avec l'autorisation des parents.

S'il existe un prescripteur (médecin, école, équipe de travailleurs sociaux … ), je rédige, à la demande, un compte rendu de l'accompagnement.

Le temps effectif d'une consultation est de 50 minutes. La fin ou la suspension d'une prise en charge est un événement important. La décision des parents est toujours souveraine.

Mes influences

Mon parcours de vie, en particulier dans le théâtre et les sciences de l'éducation, ainsi que dans le domaine de la thérapie m'oriente résolument vers une psychologie non dogmatique et créative. Celle ci prend en considération toute une dimension imaginaire du corps en mouvement.

Je m'inscris dans le courant des démarches humanistes expérientielles qui place la subjectivité de la personne au centre des préoccupations et du rapport avec le thérapeute. J'accompagne les individus à approfondir leur demande et je les soutiens dans le développement de leurs capacités à agir à partir de leurs valeurs et de leurs propres ressources.

Mes conceptions et mon approche clinique sont proches de la thérapie familiale systémique à laquelle je suis formé (par l'Eco Système Association ). J'interviens régulièrement au service du Dr Alain Chabert au Centre Hospitalier Spécialisé de Bassens.

Dans cette perspective, le symptôme est envisagé comme une création inadaptée qui traduit la dysharmonie entre les fonctions psychiques et corporelles, seule manière pour le patient de témoigner de sa souffrance. Ma démarche thérapeutique vise alors à favoriser un lien plus souple entre les dimensions motrices, émotionnelles et cognitives de telle sorte que l'individu retrouve un ajustement entre sa subjectivité et son environnement et qu'il puisse ainsi expérimenter un nouvel équilibre plus écologique et plus sain dans ses différents groupes d'appartenance.